Tu es coach… mais ton quotidien ressemble à une lutte pour la survie ?

5 jours pour créer sa vie idéale de coach et en finir avec la précarité


DÉMARRAGE DU CHALLENGE GRATUIT DANS :

-
Days
-
Hours
-
Minutes
-
Seconds
REJOINDRE GRATUITEMENT

La grande majorité des coachs “survit” à peine.

Si tu es coach, tu connais la douloureuse réalité suivante : il est très difficile de vivre de son activité.

Il existe aujourd'hui un écart gigantesque entre l'accessibilité du métier (moins d'un an de formation pour être diplômé), et la difficulté à se créer une entreprise de coaching viable, prospère et épanouissante pour nous.


Beaucoup de candidats, peu d'élus.

Chaque année, nous sommes de plus en plus nombreux sur le marché.

Chaque année, la plupart des coachs tentent de survivre.

Au mieux, ils arrivent à se payer pour tenir jusqu'au mois suivant. Au pire, ils abandonnent.

Développer un business solide et pérenne est difficile.
Cela demande non seulement du temps, mais surtout des compétences autres que celles qui concernent l’art du coaching pur.

Des compétences que l'on ne nous enseigne pas en école de coaching...

Un challenge pour entrevoir un avenir différent

C’est la raison pour laquelle je te propose un programme de cinq jours.
Pour ce qui sera peut être la semaine la plus importante de ton année.


Ce challenge est gratuit, il commence lundi matin.


J’y ai réuni un condensé des points les plus fondamentaux, qui selon moi, devraient être partagés dans absolument toutes les écoles de coaching.

Voir autant de coachs talentueux et motivés vivre dans le doute, la frustration et la précarité m'est insupportable. Surtout que je suis passé par là moi aussi.

Aujourd'hui, j'ai le bonheur de vivre la vie de coach dont j'ai toujours rêvé :

  • J'impacte au quotidien des personnes exceptionnelles.
  • J'ai des revenus conséquents et réguliers.
  • Je mène une vie libre, selon mes propres termes.

C'est vers ça que je désire t'emmener, en te transmettant ce qui a fait la différence pour moi et pour tous les coachs que j'accompagne.

Partant(e) ?

REJOINDRE GRATUITEMENT

Ce que je peux te promettre pour cette semaine de challenge.

Soyons réalistes.


Je ne vais pas te promettre que dans sept jours, tu auras un nouveau client.
Je ne vais pas non plus te promettre que tu auras toutes les clés pour aller créer le business de coaching de tes rêves.


En revanche, ce que je sais, au point d’en mettre ma main à couper, c’est que si tu suis attentivement ce challenge, tu vas faire tomber des murs autour de toi.

Des murs qui t’enferment, qui te disent consciemment ou inconsciemment que ton business doit se faire comme ÇA, avec CETTE façon de coacher, avec CE type de client, à CE tarif-là.


Dans une semaine, tu auras une vision complètement différente et libératrice du monde du coaching, ainsi qu'un tout autre état d’esprit sur ta façon de penser à ton avenir en tant que coach.


Ça, je peux te le promettre.

Parce que c’est ce qui arrive à chaque personne avec qui je travaille dans ce domaine.

J’aime définir mon rôle de coach comme quelqu’un qui met le bordel dans la tête de mes clients.

Qui les provoque, qui les challenge, pour qu’ils puissent voir le monde d’une manière différente.


J’ai littéralement pensé ce challenge de la façon suivante : si je te voyais une demi-heure chaque matin pendant une semaine, et que j’avais carte blanche pour te transmettre un maximum de ce que je sais sur cette industrie et ce métier, pour que tu puisses atteindre ta destination rêvée, qu’est-ce que je partagerai ?


Tout ça, tu le retrouveras dans cette semaine de challenge.

On ne peut pas obtenir de bons résultats dans notre vie de coach, sans être un bon entrepreneur.

C’est une chose de savoir coacher.

C'en est une autre de comprendre comment un business de coaching fonctionne, comment vendre nos services, comment comprendre la valeur que l’on apporte, comment créer des offres que nos prospects veulent acheter.


C’est sur ce chemin différent que souvent nous partons de zéro.

Observons le schéma ci-dessous :

Sur ce schéma, plus on se trouve sur la droite, meilleur on est en tant que coach, plus on se trouve vers le haut, meilleur on est en tant qu’entrepreneur.

Lorsque nous sommes dans le cadrant en bas à gauche, on ne sait pas coacher, et on a aucune d'entreprenariat. Aucune chance pour nous de créer le moindre business.

Certains bons entrepreneurs qui se lancent dans le coaching peuvent se trouver en haut à gauche du cadrant : c'est facile pour nous de trouver des clients, de vendre du coaching, de bien gagner leur vie, leur système n'est pas viable : leur impact est faible, leur clients ne sont pas satisfaits, ils ont une mauvaise réputation.

C'est dans le cadrant "Bon coach/Mauvais entrepreneur" que l'on retrouve un maximum de coachs.

Si l'on continue de se former dans le coaching et de progresser dans notre art, nous n’avons pas appris à construire un vrai business qui fait sens.

Donc malgré notre talent de coach, notre quotidien est difficile : on a trop peu de client, trop peu de clarté sur notre stratégie ou notre avenir, on fait peu de chiffre d’affaires, on a peu de revenu.

On est sur un modèle décourageant, qui n’est pas tenable sur le long terme.

Notre objectif, à tous, est de vivre en haut à droite de ce cadrant.

Nos clients sont très satisfaits, on a même une liste d’attente.

Nous sommes très clairs sur ce que l’on vend, comment on le vend, et sur l’énorme valeur que nous leur apportons.

Nous vendons plus cher, avons de meilleurs résultats financiers, et donc de meilleurs revenus.

Nous coachons avec encore plus d'impact, d'intrépidité, et d'intensité.

L'objectif de ces prochaines semaines : t'accompagner dans le début de ce nouveau voyage en tant que coach.

AU PROGRAMME : 5 jours de vidéos et de lives Questions/Réponses dans lesquels je mets à ton service mes années d’essais, d’erreurs et d’apprentissage lors du développement de mon entreprise de coaching avec des entrepreneurs.

Rejoins ce voyage pour ne plus jamais douter de tes revenus, de trouver des clients, de tes compétences, de ton impact.


Un dernier point de transparence :

Non, je ne vais pas te la faire à l'envers.

Évidemment, j'aurais aussi quelque chose d'autre à te proposer durant cet événement, un programme payant.
Je ne suis pas 100% bénévole.


Durant l'événement, je te présenterai un autre programme dans lequel je crois énormément, tant je pense qu'il pourrait être le point de départ ultime pour chaque nouveau coach certifié qui souhaite vraiment vivre de ce métier incroyable.

Néanmoins, que tu souhaites poursuivre ensuite l'aventure avec moi, ou non, je compte t'apporter un maximum de concret durant ce challenge !
Tu vas découvrir plein d'idées, t'ouvrir à une autre façon de pratiquer,
Et repartir avec de nombreuses pépites sous le bras !